Un archevêque dévoile la Grande Réinitialisation

Lettre ouverte au président des États-Unis d'Amérique


L'ancien diplomate du Vatican et archevêque Viganò ne mâche pas ses mots dans son souci pour l'humanité concernant son évaluation de la crise du coronavirus et de la « Grande Réinitialisation » annoncée par les politiciens et les médias. Il partage ce qui est sur son cœur dans une lettre ouverte en s'adressant même directement au président des États-Unis

Carlo Maria Viganò, ancien nonce apostolique des États-Unis, diplomate du Vatican et archevêque titulaire, fait régulièrement parler de lui. Le 26 août 2018, il a révélé que le pape François avait connaissance des cas d'abus sexuels de mineurs de l'ex-cardinal Theodore McCarrick depuis juin 2013 et pas seulement depuis juillet 2018, date à laquelle le New York Times l’a rapporté. Depuis lors, il a été suspendu de ses fonctions et de ses responsabilités et vit caché. Pour des raisons de sécurité, Viganò garde le secret sur son lieu de séjour. Après plusieurs commentaires critiques en 2020 sur les mesures liées au coronavirus, il s’est tourné dans une lettre ouverte vers le président américain début novembre 2020. Voici quelques extraits de cette lettre traduite en français :

Protection des libertés


Non à la vaccination obligatoire !

La population mondiale est-elle actuellement confrontée à une nouvelle menace : le danger d'être obligé de se faire vacciner ? Certains disent que chaque personne sur la planète doit être vaccinée et traquée afin qu’un retour à la normale soit possible. Est-ce que cela se fonde vraiment sur des données scientifiques solides ? Notre liberté est-elle menacée ? Cette vidéo veut donner une réponse à ces questions et à d'autres encore. Kla.TV a traduit et doublé cette vidéo avec le titre anglais « We say no ! » Donnez du courage aux autres et diffusez cette vidéo !

Arrêt du déploiement de la 5G

Vendredi 22 janvier 2021,

S'abonner à la Newslettre

Le travail du cuir

CréaSite